comment-debrousailler-jardin-efficace

Comment débroussailler son jardin de manière efficace

Le débroussaillage est un mot peu avenant mais il est essentiel pour votre jardin. Lorsque vous n’avez pas pu prendre soin de vos extérieurs régulièrement, il s’avère même obligatoire. Sans lui, vous ne pourrez pas envisager de planter ou cultiver quoi que ce soit. Il ne s’agit donc pas d’une simple question d’ordre esthétique, mais bien d’une préparation préalable du terrain à toute création de jardin ou de potager.

Entretenir son jardin : qu’est ce que le débroussaillage ?

Après avoir laissé la nature reprendre ses droits dans votre jardin, ou lorsque vous venez d’acquérir une propriété et qu’il faut songer à l’aménagement extérieur, le débroussaillage est la toute première étape de l’opération nettoyage à entreprendre. Cela consiste, dans un premier temps, à libérer le jardin de l’emprise des mauvaises herbes.

Il faut également penser à ôter méthodiquement chaque morceau de bois mort éparpillé. Cette étape est cruciale pour la suite de votre projet, mais elle est surtout obligatoire, en prévention de risques d’incendie. En pratique, il faut intervenir avant l’arrivée des premières grosses chaleurs de l’année. En plus des mauvaises herbes et du bois mort, vous devrez songer à :

  • retirer toutes les feuilles mortes ou tombées sur le sol
  • élaguer ou tailler certains buissons
  • prendre garde aux branches gênantes ou ayant chuté
Les outils dédiés au débroussaillage sont légion et somme toute assez communs mais certains demandent tout de même une certaine pratique et quelques mesures de sécurité :
  • sécateur
  • serpe
  • faucille
  • scie à branches
  • débroussailleur
  • tronçonneuse

Comment trouver une bonne méthode de débroussaillage ?

L’ampleur de la tâche peut faire peur et décourager. Toutefois, avec un peu d’organisation, votre jardin retrouvera vite un aspect avenant et sécurisé.
  • Étape 1 : débarrassez-vous des végétaux et du bois mort jonchant le sol. Commencez par dégagez les débris déposés sur le toit et terminez par le sol du jardin;
  • Étape 2 : une fois que l’espace est dégagé, intéressez-vous aux arbres alentours. Ont-ils des branches menaçant de tomber, des branches gênantes ? Si la réponse est oui, il va falloir les élaguer.
  • Étape 3 : terminez ce débroussaillage par vos buissons. Certains sont peut-être déjà secs (en partie ou entièrement). Sont-il trop imposants ? Sont-ils à moins de 200 mètres de votre habitation ? Quelle densité de buissons couvre vos espaces verts ? Avant les fortes chaleurs, il est prudent de tailler ces massifs, par prévention.
Si vous intervenez vous-même, mettez un point d’honneur à assurer votre sécurité et celle de toute personne susceptible de vous aider. Pour cela, vous devez porter :
  • des gants
  • des lunettes afin d’éviter tout risque de projection dans les yeux
  • des chaussures de protection, notamment lors de l’utilisation d’outils dangereux
Bien entendu, si le terrain est vraiment trop encombré, il n’est que trop recommandé de s’adresser à un professionnel qui prendra en charge les travaux.

Mentions légales